Activités et événements Cours et

ateliers

Médiathèque Archives Infos pratiques    
 
   
     
     
 

Infos pratiques

 
 

 
 

1 Boulevard de la Tour-Maubourg 75007 Paris

 
     
 

Ouverture du lundi au vendredi de 10h à 12h30 et de 14h à 18h

 
     
 

Tél : 01 53 59 59 20
Fax : 01 53 59 59 29
Siteweb : www.ccc-paris.org
Mail : cccparisinfo@gmail.com

 
     
     
     

 

 

 

 

 

Dossiers

 
 
 
 
     
  Le mont Huangshan

 

Le mont Huangshan, situé dans la ville du même nom, dans le sud de la province de l'Anhui, a une longueur de 40 km du sud au nord, et une largeur de 30 km d'est en ouest, couvrant ainsi une superficie de 1 200 km². C'est l'un des plus beaux sites de paysage de Chine. En 1990, il a été inscrit sur la liste du Patrimoine culturel du monde en double qualité de site culturel et naturel.

     
  Le Mont Emei

 

A 7 km au sud-ouest de la ville d'Emeishan, se dresse le mont Emei, l'une des quatre montagnes bouddhiques de Chine. Avec une longueur de plus de 200 km, le mont a sa plus grande hauteur de 3 099 mètres d'altitude. Fort imposant, il est depuis toujours renommé de « paysage merveilleux sous le ciel ». Sous la dynastie des Han de l'Est (entre 25 et 220 de notre ère), des temples ont été construits sur le mont...

     
  Les grottes de Yungang

 

Dans les grottes de Yungang, les Chinois d'aujourd'hui ont encore une chance d'aller adorer des statues de Bouddha directement sculptées d'après des empereurs de cette époque, et datant de plus de 1500 ans. Avec une apparence similaire mais une stature beaucoup plus grande, ces "Empereurs- Bouddha" mesurant chacun 13 m de haut, occupent solennellement les cinq premières grottes de Yungang...

     
  Les grottes de Longmen

 

Situées au bord de la rivière Yi, à 13 km du sud de Luoyang (Henan), les Grottes de Longmen (Porte du Dragon) sont considérées comme l'un des plus importants sites rupestres chinois. Aujourd'hui les falaises abritent encore 1 352 grottes bouddhiques, quelques 700 niches et près de 100 000 statues.

     
  Les dynasties dans l'histoire chinoise : La dynastie des Zhou de l'Ouest

 

Après la dynastie des Xia, la dynastie des Zhou de l'Ouest représente la troisième dynastie de la Chine. Créée en 1027 avant J. C, elle a duré plus de 770 ans.

     
  Les dynasties dans l'histoire chinoise : La dynastie des Shang

 

Contrairement à la dynastie des Xia, celle des Shang (du 16ème au 11ème siècle avant J.C) est vraiment prouvée. La dynastie Shang contrôlait un territoire comprenant le Henan, le Hubei, le Shandong, une partie du Shanxi et du Shaanxi, et le nord de l'Anhui actuels.

     
  Les dynasties dans l'histoire chinoise : La dynastie des Xia

 

La dynastie des Xia (du 21e siècle à 16e siècle avant J. C) est la première dynastie de l'histoire de Chine. Elle compte 17 empereurs. Les régions sous sa gouvernance correspondaient au sud de la province du Shan Xi et l'ouest de la province du Henan.

     
  Les dynasties dans l'histoire chinoise : La dynastie des Qing

 

La dynastie Qing est une dynastie mandchoue qui a régné sur la Chine de 1644 à 1911. En 1644, lors du renversement du pouvoir des Ming par l'armée paysanne dirigée par Li Zicheng, les Mandchous pénétrèrent à Pékin et y fondèrent la dynastie des Qing.

     
  Les dynasties dans l'histoire chinoise : La dynastie des Ming

 

A la fin de la dynastie mongole des Yuan, la dynastie chinoise des Ming régna de 1368 à 1644. Et en 1421, Beijing devînt la capitale de la Chine.

     
  Les dynasties dans l'histoire chinoise : La dynastie des Yuan

 

En 1125, les Protomandchous s'étaient emparés du nord de la Chine, mettant fin à la dynastie des Song du Nord. Les Song du Sud purent composer avec ces dangereux voisins, mais bientôt, les Mongols, surgissant du cœur de l'Asie après avoir opéré d'immenses conquêtes vers l'ouest, se jetaient sur la Chine, renversant les Jin en 1234...

     
  Les dynasties dans l'histoire chinoise : La dynastie des Song

 

Les Song ont régné de 960 à 1279. Le transfert de la capitale au sud, sous la poussée nomade, permet de distinguer deux périodes: les Song du Nord et les Song du Sud.

     
  Les dynasties dans l'histoire chinoise : La dynastie des Sui et des Tang

 

Pendant cette dynastie, une réforme agraire a été mise en place. Les terres publiques ainsi que des friches (80 % revenaient au Trésor public après la mort d'un paysan) furent redistribuées. Le commerce et l'artisanat reçurent également une impulsion nouvelle.
 

     
  Les dynasties dans l'histoire chinoise : La dynastie des Jin

 

A la fin du 2e siècle, la dynastie des Han postérieurs ou des Han de l'Est touche à sa fin. La Chine entre alors dans une longue période de transition.

     
  Les dynasties dans l'histoire chinoise : La dynastie des Han

 

La dynastie des Han a apporté deux éléments principaux à la Chine : le visage actuel de la nation chinoise et les fondements du système mandarinal. L'usurpation du trône par Wang Mang, le fondateur de la dynastie Han suivante, a permis de faire la distinction entre la dynastie des Han antérieurs (206 av. J.-C.-8 apr. J.-C.) et celle...

     
  Les dynasties dans l'histoire chinoise : La dynastie des Qin

 

En 221 av. J.-C., Zheng se proclama empereur des Qin, plus connu sous le nom de Qin Shi Huangdi, ou « Premier Souverain auguste de la dynastie Qin ». Cette dynastie donnera son nom à la Chine.
 

     
  Le 7 du 7e mois lunaire

 

Le 7 du 7e mois lunaire (environ en août) marque une fête traditionnelle romantique.
En plein été, la chaleur règne sur la terre, les arbres et les herbes dégagent un doux parfum. Le soir, les étoiles étincellent dans le ciel ; une voie lactée s'étend du nord au sud et on trouve une étoile brillante à chacun de ses deux côtés, voilà l'Altaïr et la Véga. Les deux étoiles...

     
  La population chinoise

 

La population chinoise comprend 56 ethnies identifiées. La population des diverses ethnies connaît de grands écarts ; les Han sont beaucoup plus nombreux, et les 55 autres groupes sont appelés « ethnies minoritaires ».

     
  La cuisine chinoise

 

La cuisine chinoise est appréciée par tout le monde. La Chine compte un grand nombre de mets de différents goûts dont 8 cuisines sont les plus influentes et les plus représentatives qui sont la cuisine du Shandong, la cuisine du Sichuan, la cuisine du Guangdong, la cuisine du Fujian, la cuisine du Suzhou, la cuisine du Zhejiang, la cuisine du Hunan et la cuisine de l'Anhui.

     
  La fête des Bateaux-Dragon

 

Le 5 du 5e mois lunaire (environ en juin), les Chinois célèbrent la fête des Bateaux-Dragon, une des fêtes traditionnelles chinoises, qui possède une histoire deux fois millénaires...

     
  Le théâtre chinois

 

Le théâtre traditionnel chinois est aussi réputé que la tragédie et la comédie grecques ou le théâtre sanscrit en Inde, trois grandes cultures théâtrales anciennes. On compte en Chine plus de 300 genres théâtraux traditionnels, qui utilisent le chant et la danse pour développer des intrigues. Chaque année, on donne, sur la scène chinoise, des milliers de pièces nouvelles et anciennes empruntées à...

     
  Les grottes Mogao à Dunhuang

 

Situées en un point stratégique de la Route de la soie, à un carrefour de la circulation des richesses et des influences religieuses, intellectuelles et culturelles, les 492 cellules et sanctuaires rupestres de Mogao sont célèbres pour leurs statues et leurs peintures murales, qui embrassent un millénaire d'art bouddhique.

     
  La littérature chinoise

 

La littérature chinoise doit son premier succès au Livre des Odes, premier recueil de poèmes chinois datant du VIe siècle av. J.-C. Viennent ensuite la prose au style simple de l'époque antérieure aux Qin (770 – 221 av. J.-C.), le fu (genre de poème en prose rimée) de la dynastie des Han (206 av. J.-C. – 220 de notre ère) et le yuefu (poème mis en musique) au style fleuri vers la fin de cette dynastie...

     
  La calligraphie et la peinture chinoises

 

Les caractères de l'écriture chinoise étaient à l'origine des dessins ou des signes. L'évolution de l'écriture a donné naissance à un art calligraphique indépendant. Les œuvres de grands calligraphes des différentes dynasties restent représentatives de la calligraphie de leur époque. La passion des calligraphes et des amateurs pour cet art s'est transmise jusqu'à nos jours.

     
  La fête du Printemps

 

Comme Noël dans les pays occidentaux, la fête du Printemps est la plus importante fête en Chine. C'est le jour de réunion de tous les membres de la famille. Les personnes qui ont quitté leur pays natal doivent rentrer chez elles. C'est pourquoi chaque année, plus d'une dizaine de jours avant la fête, le transport est plus intensif que jamais. Ces jours-là, des foules affluent comme vagues dans les gares...

     
  La légende du Réveillon chinois

 

Dans le calendrier chinois, le dernier soir de décembre porte un surnom particulier : Chuxi. « Chu » signifie « détruire» et « Xi » signifie « la nuit ». Les deux mots réunis signifient que l'on détruit la dernière nuit pour accueillir le Nouvel An. En chine, « Chu Xi » peut également se dire « Chu ye » « Nian Ye » ou « Nian San Shi ».

     
  L'art artisanal chinois

 

L'art artisanal chinois est très varié, avec des techniques très raffinées. Grâce à l'action de protection menée par le gouvernement, ces techniques ont pu, pour la plupart, se transmettre jusqu'à nos jours ; de nombreux produits se vendent jusqu'à l'étranger et y sont très appréciés.

     
  Le cinéma chinois

 

Les commencements du cinéma ont un lien avec les commémorations en Chine. Alors que1905 marque le soixantième anniversaire du célèbre interprète de l'Opéra de Pékin, Tan Xinpei, le Directeur de la Maison de photographie Fengtai, Ren Qingtai, produit le film ...

     
  La musique chinoise

 

Au Ier siècle av. J.–C., il existait en Chine plus de 80 instruments musicaux. Au cours d'un long développement, les cinq catégories de la musique traditionnelle ont pris leur forme : la chanson, la musique de danse et de chant, le conte chanté, la musique théâtrale et la musique...

     
  Pourquoi les Chinois mangent-ils des gâteaux de lune pour la fête de la Mi-Automne ?

 

Le gâteau de lune (en chinois : 月饼, yuèbĭng) est la friandise indispensable de la fête de la Mi-Automne (Zhongqiu Jie). D'où vient cette tradition ? Wang Laihua, professeur de l'Académie des sciences sociales...

     
 
     
     
     


 

 

 Centre culturel de Chine à Paris

 
Copyright ©  Centre culturel de Chine à Paris. Tous droits réservés.